Semoule : transvasement et jeux d’imitation

A la maison, le must du must des activités par temps de pluie/vent/froid, c’est inévitablement le transvasement!

J’ai proposé cette activité très tôt pour Glouillon, et encore plus tôt pour Glouillou, et ils adorent! Et l’avantage, c’est que ça plaît à une tranche d’âge plutôt grande – disons de 1 an à 5 ans- ce qui permet de satisfaire tout le monde avec une seule et même activité, et de découvrir les prémices du jeu en groupe.

Je sors donc tout mon matériel très régulièrement à la maison, en alternant les ustensiles et les ingrédients, histoire de varier les plaisirs!

Et honnêtement, c’est une activité qui coûte 3 fois rien, et ne nécessite vraiment pas grand chose!

Ici l’organisation est rigoureuse, parce que ça peut vite partir en cacahuète! Je commence par virer tous les tapis, mettre des serviettes sous les meubles pour que rien ne puisse se faufiler dessous (et éviter des heuuuures de nettoyage!) Et je passe un coup de balai avant, pour enlever les cheveux et poussières qui traînent (QUOI?!! tout n’est pas nickel chez toi alors que tu es à la maison toute la journée?? sous-entendu.. »à rien faire »!) Comme ça à la fin de l’activité, je peux tout ramasser sans « déchet » et remettre dans la boîte.

Je sors donc le Tupperware (de la mer Morte!…Aladin, ma référence!) de semoule, et je les laisse faire. Je leur propose à chaque fois des ustensiles ou jouets différents, et souvent ils rajoutent d’eux-mêmes ce dont ils ont besoin.

L’activité commence donc de manière soft, chacun fait sa petite popote. Chacun ses ustensiles, et les chiens sont bien gardés!

Puis rapidement Glouillon a les idées qui fusent, et mon petit cuisto pointe le bout de son nez. Il va donc chercher sa cuisinière, ses casseroles et autres marmites, il met tout au four, regarde l’heure et me dit : « ça sera cuit à 10 heures et demi! » 🙂

Pendant ce temps-là Glouillou s’éclate avec une super activité de motricité fine! Il pioche la semoule dans le plat avec la « cuillère à boules » (quoi?), fait une super vrille du poignet, et hop, envoie voler la semoule par-delà les têtes et les meubles ^^

Les voir jouer ensemble me fait vibrer, j’adore!

Mais je vous vois déjà, bande de mamans!!

« mais elle est folle, il doit y en avoir partout, ça doit être le carnage!! »

Bah…oui! Carrément même 🙂

Surtout quand Glouillou et sa délicatesse tentent de jouer à la dinette et font tomber la cuisinière pleine de plats de semoule préparés par son frère!

Là encore, ce n’est qu’une question d’organisation (et un peu de « don’t panic » aussi…pour ça je suis trop balèze!)

Dans un premier temps, je demande aux enfants de m’aider à nettoyer (parce que si je sors le balai et la balayette sans les laisser y toucher, on vire au drame rapidement!) Ils « nettoient » pendant 15mn, juste le temps qu’il faut pour qu’ils se lassent du nettoyage et partent jouer ailleurs.

Et il ne me reste plus qu’à ramasser le plus gros avec la balayette, et finir par aspirer les restes.

Au final c’est une super activité à laquelle ils peuvent jouer entre 30mn à 1h + 15mn de « nettoyage » d’enfants + 15mn de vrai nettoyage… Si vous faites le calcul, ça occupe très bien une demie-journée!

Sur cette séance-là, je retiens l’usage de la boule à thé, et du tracteur, qui ont réellement fait fureur, et auxquels je n’avais jamais pensé avant!

Activité à décliner de 1000 façons, on en redemande!

Laisser un commentaire